jeudi 12 mai,

direction Arure / Las Hayas, où les jardins sont en terrasses, et les biquettes bronzent sur les toits, pour attaquer une nouvelle rando de 3h30 (difficulté 3/5. ouais, bon, ok, ça va, jte vois venir, tu vas me dire que le niveau baisse, mais attends, c'était pas hyper easy non plus)

village

arure arure2

village2 village3

village4

(oui, ... tu es perspicace les gens, à Arure, les courges aussi bronzent sur les toits...)

Il fait beau, le soleil claque, et puis, d'un coup, on traverse la forêt humide du parc de Garajonay.

arure3

Les contours deviennent brumeux. Tout est tamisé calme et mousseux. Les gouttes perlent sur les branches et les toiles d'araignées. On se sent comme dans un grand brumisateur.

garajonay7

garajonay8

On s'arrête ensuite dans un endroit assez ydillique pour pique-niquer.

garajonay10

garajonay4

Les tapis de fleurs violettes, les branches et les racines torturées font penser à certaines images de Blanche Neige ou de la Belle au bois dormant...

garajonay3