1

2

3

4

 

 

 

 

Depuis qu'elle porte sa collerette, Mooli est privée de sortie.

et elle le supporte mal.

voyant que nous, on ne lui ouvre pas, Mooli s'est lancée dans une baston de regards avec la poignée de la porte du jardin...elle la fixe. intensément. pendant de looooongues minutes. 

elle doit se dire que la porte pourrait finir par se lasser, baisser les yeux, et déclarer forfait en s'ouvrant toute seule.

sauf que pour l'instant, elle tient bon.

 

 

 

PS : nan les gens, tu ne rêves pas...

ce post pourrait tout à fait marquer le comeback tant attendu de la "loutre du lundi" et des "joies de la coloc" avec un tigre du Bengale...

alors ?

heureux ?

tu chiales ?

tu te roules par terre de bonheur ?

exprime-toi, je t'en prie.