calin

Même si elle te ratisse le cuissot à travers ton pyjou trop fin, même si elle a le bon goût de te tourner le dos, et donc, de te mettre sa partie la plus poilue en travers de la face, même si elle décide toujours de venir te faire un câlin pile au moment où le Mentalist va pointer du doigt le coupable, ou pile au moment où le topechef va retourner son omelette aux morilles, ben, tu prends sur toi. tu ne mouftes pas.

parce que le câlin. c'est sacré.

et rare.

 

elle ronronne.

 

elle te fait croire qu'elle t'aime.

 

tu souris bêtement,

tu montes le son,

en te disant que, bah, tu pourras toujours regarder le replay...