prunes

 

d'abord on se réjouit des premiers bourgeons,

on gloutonne les fruits encore verts,

 

et puis après,

 

tout va trop vite,

 

ça mûrit

 

ça tombe

 

ça pourrit.

 

une mare aux prunes sur les trottoirs et dans l'allée

 

je nettoie, je ramasse, je déblaie

 

 ...

 

le vent souffle

 

et c'est reparti pour un tour de prunes écrasées, explosées, éventrées

 

 

j'essaie de briser le cercle vicieux en faisant de la confiture, des tartes, des clafoutis, mais je sens bien que la nature ne veut pas me laisser gagner.