raccrocher

 

▼▼▼

 

ne compte pas sur moi pour t'expliquer cette illustration....

comme tu l'auras peut être compris, c'était la semaine des essais, des tergiversations (et des onomatopées, oui, aussi.)

sauf que là, je n'ai AUCUNE idée de ce vers quoi je voulais aller...

 

mais, c'est pas grave,

parfois,

on a le droit de naviguer à vue, de ne pas finir nos phrases, de se raccrocher aux branches et de tout laisser tomber en paquets embrouillés.