19 novembre 2012

Fail !

La maison est traversante, du coup, les pigeons pensent (à tort) qu'on peut la "traverser"....

 

photo

.... loupé !

 

 

en fait, je me moque, mais sur le coup, j'ai flippé...

j'étais en train de bosser, et j'ai entendu un grand boum.
j'ai regardé côté cour, et j'ai vu une pluie de petites plumes blanches qui semblaient tomber du ciel devant les baies vitrées. c'était beau...comme s'il neigeait...mais je n'ai pas apprécié le spectacle bien longtemps, j'ai tout de suite pensé à un crash de piaf et j'avais peur de le retrouver agonisant sur mon rebord de fenêtre.
je suis montée à l'étage pour comprendre, et là : vision d'horreur sur ma vitre (et de rigolade, aussi, j'avoue, parce que visiblement, il s'en était sorti) une grosse trace de pigeon incrustée !

hé les gens ? tu trouves pas qu'on dirait un dessin animé de tex avery quand une bestiole passe à travers une porte et qu'on voit sa silhouette découpée ?!

 

et jte raconte pas l'excitation du radis avec tout ce duvet narquois qui voletait autour d'elle...elle en a bouffé un petit peu. de rage.

 

o-matic

 euh, t'as un ptitruc qui pend, là, Mooli...

Posté par cecile hudrisier à 07:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 août 2012

L'heure de la sieste

005 009

002

sieste mooli

canna

sieste mooli 3002cactfleur

Toi aussi, comme le radis, cherche l'ombre et prélasse-toi.

Bon week-end, les gens !

 

 

 

Posté par cecile hudrisier à 06:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juillet 2012

Le nid

En voyant le radis lové dans son nid de capucines, jme suis dit AHAH, la voilà, la coupaaaaaable !

(regarde l'état déplorable de mes capucines, et pleure avec moi les gens...)

 

o-matic

Je me suis approchée, et paf, elle m'a fait sa pose choupi, celle avec les papattes en l'air et le roulé-boulé-ronrons qui fait couiner. Forcément, d'un coup, j'avais plus envie de la prendre en photo que de la déloger de son nid...

 

2+

Et puis, en y regardant de plus près, horreur, malheur, je réalise que la vandale, ce n'est pas elle...

Attends, je zoome. éloigne les enfants, et les âmes sensibles...

tadaaaaaaaam

3

5

des dizaines de chenilles en train de dévorer mes capucines. elles sont là, en bandes voraces en train de s'affairer autour du radis, placide.

dès le lendemain, j'arrachais (ou plutôt je demandais à l'homme d'arracher) TOUTES mes capucines histoire d'éradiquer les vilaines affamées.

bien fait.

Posté par cecile hudrisier à 06:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
22 juin 2012

Morfale

Alors, ouais, ok, la dentelle est à la mode cet été, mais là, une découpe d'une telle précision, ça frise l'insolence...

coupable

coupable2

coupable3

capuc

les capucines commencent juste à être attaquées façon poinçonneur...mais je m'insurge :

que le coupable se dénonce fissa.

Posté par cecile hudrisier à 06:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
30 mai 2012

Cueillette du matin

005

du rouge léger,

un peu froissé,

baigné de soleil

pour une belle journée

Posté par cecile hudrisier à 06:25 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

16 mai 2012

ça sent l'été

plantes6plantes5

les bambous sortent de terre comme de grosses asperges, ils grandissent si vite qu'on a l'impression de les voir pousser...

pendant ce temps, les buissons et les échévérias fleurissent...

et les crassulas tendent leurs joues rougies vers le ciel bleu.

 

Posté par cecile hudrisier à 06:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
01 mai 2012

Mooli-Swiffer

Si ta terrasse est crado, j'ai la solution :

le radis-swiffer.

jteul prête si tu veux.

swiffermini2

Le radis-swiffer, comment ça marche ?

C'est simple, grâce à son armature souple et puissante, et son mouvement rotatif ingénieux, le radis-swiffer se roule dans la crasse et tadaaaam comme par magie, tout reste accroché à son pelage en fibres high tech waterproof wifi niou génération. (fonctionne aussi avec la sciure de bois et la terre )

ouh qu'elle est fière avec son poil toupourri !

swiffermini copie

(le Radis-Swiffer fonctionne avec 2 piles non fournies, dès 5h du mat, programmation impossible. j'avoue, l'engin a un vice : ta terrasse est nickel MAIS ton salon bousillé. hé oué, contrairement au swiffer, le radis n'est pas jetable, et faut bien qu'il s'ébroue quelque part...)

Aujourd'hui, c'est le 1er mai, et même si t'es rien qu'une grosse reloue, on te souhaite quand même un happy birthday, le radis...

mooliswiffer

3 ans de belles galères aventures partagées...aaah...* clique pour te les remémorer ! *

Posté par cecile hudrisier à 07:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
06 avril 2012

Mooli Von Teese

Il y a une semaine, le radis peaufinait son numéro de contorsioniste craneuse sous les sunlights de son nouveau salon.

 

006

010

009

008

003

étirements, jeux de jambes, pauses alanguies, air dédaigneux...

Mooli Von Teese te remercie et te souhaite un bon week-end.

 

Posté par cecile hudrisier à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
05 avril 2012

Tu connais la blague du radis ?

Le matin du 1er avril, Mooli n'est pas du genre à te faire le coup du pitipoisson en papier pourri collé dans le dos, nan, trop naze.

Mooli, c'est une punk, une vraie, et elle te fait le coup de la bonne grosse baston qui finit mal. La baston qui feule, qui gnaque, et qui s'infecte.

Ouais ! trop forte le radis ! les urgences vétoOOOo, un dimanche en plus ! Roh, mot compte triple, super jackpot, on n'y aurait jamais pensé.

Bon, tout ça pour te dire (qu'on a eu peur mais qu'au final ça va) que j'avais fait de bien belles photos de la bête AVANT son épisode de caillera et que je te les montrerai demain, histoire de finir la semaine en beauté, mais que en vrai, fallait que tu saches que depuis dimanche, le radis ressemble à ça (âme sensible passe ton chemin) :

1-04-12B

1-04-12C001

joli pansement rose en strech et coupe asymétrique top trendy, le tout pour 230euros et des brouettes.

 

Posté par cecile hudrisier à 06:20 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
23 mars 2012

Bourgeons, fer et béton

Allez, les gens, les bourgeons ont éclos,

fleurettes

jte dévoile la vue sur mon nouvel atelier avec ses longues vitres réalisées sur mesure

vue bureau

et surtout sur le très bel escalier en béton, coffré, coulé à la main, (roulé sous les aisselles) petit seau par petit seau.

PICT2484

J'aurais bien aimé te faire un véritable avant/après qui t'aurait bluffé pour des décennies tellement on a assuré, mais tout a été tellement transformé, qu'on ne peut pas faire coïncider les vieux clichés et les nouveaux...

juste, jte montre à quoi ressemblait l'escalier en colimaçon, très exigü, quand on est arrivés :

escalierbefore

 

eh ouais, ça fait flipper.

Posté par cecile hudrisier à 06:45 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :