13 avril 2008

Debrief post vacances #8

      ticket
Le 7 avril fut un jour de grosse fainéantise.
On décide de laisser les moches-shoes de rando à l'hôtel et de retourner à la plage de Papagayo en voiture.
Là, on a lézardé, regardé nos pieds, les vagues et les cailloux, et on a doucement continué à brûler.
Fatigués par toute cette paresse, on a conclu la journée en rentrant à l'hôtel et en siestant lourdement devant la télé espagnole.

Est arrivé le 8 avril, sans qu'on s'en rende trop compte. C'était déjà le dernier jour.
On est parti en direction de Playa Quemada, un joli petit village de pêcheurs, avec sa plage de sable noir, ses bougainvilliers et ses barques colorées.

playa_quemadamix
Ensuite, on a continué jusqu'à Arrecife, la capitale, mais ça ne nous a pas emballé.

    mixarrecife

  mixcharco      

On s'est arrêté aux abords de la ville, devant El Charco de San Gines, le petit lac rempli de bateaux. On a somnolé là à regarder les bancs de poissons faire des volutes hypnotiques jusqu'à 13h, puis on a repris la voiture direction le Musée d'art Contemporain.

mixMIAC

Le lieu (El castillo de San José) était vraiment parfait, mais l'expo ridiculement petite.
En contrebas du musée, un joli jardin aménagé amène au restaurant trendy-seventies encore et toujours dessiné par Manrique. Nous, on se contente de le prendre en photo et de manger nos sandouiches au pain mou et au fromage volé au buffet de l'hôtel en regardant l'océan.

On reprend la voiture pour El Golfo.

route_elgolfo

On passe par les Salines de Janubio, on arrive à Charco de los Clicos.
L'océan est déchainé. D'immenses roches striées nous entourent. Au centre de cet amphithéâtre, un gros rocher sculptural sur lequel les vagues écrasent leur écume. Elles balayent la plage, et drainent les galets avec fracas. Juste derrière, un ruban de lac vert absinthe. immobile.
C'est un endroit étrange. Strates de couleurs et de matières. Rêches. Mousseuses. Polies.

mixgolfo

On passe un bon moment à observer, photographier, filmer. On est saoulés par le vent, mais on veut profiter du spectacle jusqu'au dernier moment.

Le 9 avril, on refait nos valises, on se goinfre une dernière fois au buffet du petit déjeuner en n'oubliant pas de piquer un morceau de pain mou et de fromage pour les sandouiches du midi, on redonne les clés, les serviettes de plage, la voiture...

ayé, cette fois, c'est fini.

Posté par cecile hudrisier à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Debrief post vacances #7

            cuervo

Le 6 avril, on rechausse les shoes de rando pour partir à la découverte du cratère de la Montaña Cuervo au profil impressionnant.

            cuervo1

On fait d'abord le tour, puis on monte sur le bord du cratère.

            cuervosommet

               
C'était super paisible.
Protégés du vent, au milieu de nulle part, il n'y avait pas un bruit. En redescendant, on ramasse des pierres de lave incrustées d'olivina et on se pose un peu à l'intérieur de l'ancien volcan.

On reprend la voiture, direction le village de Tinajo

sur_la_route

On profite du marché du dimanche pour acheter du mojo verde et rojo. Cette sauce typique à base de poivrons (verts ou rouges), piment, ail, huile d'olive et pain est souvent servie en avec les papas arrugadas,(petites pommes de terre bouillies) mais on s'est vite rendu compte qu'en gros, ça allait avec tout. Surtout avec la bouffe insipide de l'hôtel.

Bien inondé de mojo, tout passe.

Ce petit intermède gastronomique nous met en appétit. Du coup, arrivés à Tiagua, on décide, pour une fois, de laisser nos sandouiches mous dans le coffre et de se payer un vrai resto. On s'arrête à Meson Tiagua, un resto super bien noté dans notre guide. Il est 13h30, on est les 1ers clients. Le chef nous reçoit tout sourire.
On commande:
Fromage de chèvre chaud aux oignons confits, puis, une dorade au risotto et gambas grillées.
ça nous coûte un bras mais on est content.

On reprend la route repus. On passe voir La Santa, le village de surfeurs, avec sa vaste plage et ses grosses vagues, puis on prend la ruta de los volcanes pour rentrer.
Arrivés à Playa Blanca, on a un peu digéré, alors on va s'acheter une glace en ville.
En rentrant à l'hôtel, on fait quelques longueurs histoire de se donner bonne conscience avant d'attaquer le buffet du soir.

Car oui, c'était buffet à volonté matin ET soir. Et devinez qui était ravie?...

               loutrebuffet1

Ou, variante:

"Ils sont pas doués en viennoiseries les Spanish, hein? J'en reprends un, mais j'trouve qu'ils sont limite dégueu leurs croissants. J'vais chercher du flan pour faire glisser.T'en veux?"

Posté par cecile hudrisier à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Debrief post vacances #6

Le 5 avril sera dédié à la découverte de l'œuvre tentaculaire de l'artiste de l'île, le copain de Pablo, el señor César Manrique.
On commence par le Jardin de Cactus de Guatiza.

jardincopier

En un mot: Ma-gni-fi-que.
Le paradis de la loutre. Arthrite de l'index à force de photographier.

mixcactus_copier

Des formes improbables, excentriques, vrillées, fleuries...

Mes préférés? Paradoxalement, ceux en forme de gros vers...adorablement dégoûtants et étrangement amusants. en tous les cas, très inspirants.

cactworm

Et puis, la grande classe du lieu, c'est que même les toilettes y sont signalées de façon arty, avec des personnages bien explicites dessinés par Manrique avec des petits cailloux de lave (et des plus gros aussi...)

toilettes

On continue par Jameos del Agua (un lac souterrain, formé par une bulle d'air lors de l'éruption d'un volcan, réaménagé façon club-bar-hype, par Manrique) Et là, je suis tout de suite moins bluffée.

mixjameo

Certes, il y a une grande piscine très jolie, avec un palmier et un chouette bar avec des fauteuils galets. Certes, il y a des mini crabes albinos super rares au fond de ce fameux lac. Mais bon...ils sont moins photogéniques que les cactus et tout ça ne parvient pas à m'occuper les yeux bien longtemps.

On embraye donc avec l'autre "attraction" du coin : La Cueva de Los Verdes, une grotte formée lors de l'éruption du volcan de la Corona, avec rivière de lave solidifée et stafilitus...

mixcueva

Et là, re-déception. C'est une visite groupée, à la queue leu leu dans la grotte, avec devant une guide en costard vert qui hurle les consignes version trilingue "cuidado your head, ok?!", "achtung la cabeza! si?!"...
et tout autour, du caillou, du caillou éclairé, du caillou fondu, et parfois, youpi, du caillou qui fait des gouttelettes.

Pas d'ours, pas de T-rex fossilisé, même pas un petit crabe ridicule.

 

Posté par cecile hudrisier à 08:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 avril 2008

Debrief post vacances #5

Le 4 avril, on décide de chausser nos moches shoes de rando pour aller jusqu'à la plage de Punta Papagayo. Une plage du Sud, la plus belle à ce qu'il parait.
On sait qu'on mettra plus de 2h pour y arriver, alors, on se motive.
On longe l'océan jusqu'à Playa Blanca, et on traverse la Marina Rubicon.

mixrubicon_copier

On finit notre route en traversant les montagnes. On crapahute, on crapahute,...

loutremarche

...et on surplombe enfin les jolies criques de Papagayo.

papagayo1_copier
Il est 12h15, pile la bonne heure pour cramer mais on se permet tout d'même de faire les difficiles: sur la première plage, il y a des gens, sur la seconde, il y a 3 nudistes, du coup, on choisit la 3ème plage. Elle nous plait. On est seuls. Il y a même un recoin secret, tout entouré de roches, pour se sentir encore plus seuls.

papagayo2copier

C'est beau.
Et quand on y est dans ce coin secret, ben, ça donne ça:

    loutrepapagayo

Mais à 15h, quand la peau commence à boursouffler façon crème brûlée, on se dit qu'il est temps de rentrer. Les moches-shoes de rando sont pleines de sable, et les pieds, pleins de coups de soleil. Les 2 ensembles ne font pas bon ménage.

Il nous tarde de retrouver la fraîcheur de l'hôtel et l'onctuosité de la Biafine.

Posté par cecile hudrisier à 19:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 avril 2008

Debrief post vacances #4

caleta1_copier

Vers 12h30 on arrive enfin à la plage du nord, la Caleta del Mojon Blanco, avec son sable blanc et ses rochers de lave bien noirs.

On est seuls au monde.

caleta2

Le ciel est un peu plombé, mais l'eau est turquoise,...et mes orteils sont ravis.

Posté par cecile hudrisier à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Debrief post vacances #3

LANZ_033

On s'arrête à Teguise. Et ça nous plait drôlement.

mixteguise_copier

Il y a plein de détails à photographier, de jolies rues avec des artisans, de belles portes, des dragos (arbre "dragon" dont les troncs dodus sont sensés contenir de la sangre de drago), et encore et toujours des cactus.

Il y a aussi un très beau centre d'art.
mix_museoteguise_copier

Et dans le jardin d'un "lanzaroté" visiblement bien allumé, un véritable musée d'art brut rempli d'œuvres récup' plus baroques les unes que les autres...Tout était bien barricadé. juste visible de l'extérieur. Le maître des lieux (que j'ai pas osé photographier) trônait là au milieu de sa décharge-arty, assis sur sa chaise de jardin, son poste de radio sur les genoux, à observer les réactions des touristes.

mixmuseebrut_copier

(et regardez les détails, parce que croyez-moi, y'a du matos pour les psy.)

Posté par cecile hudrisier à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Debrief post vacances #2

    routegeria

Le 3 avril, on prend la route de La Geria, la route des vignobles, pour se rendre tout au Nord.

   

vignes

Le sol est noir brillant, et les feuilles sont bien vertes.
Chaque plan de vigne est protégé par un petit mur en pierres de lave qui les uns à côté des autres créent des motifs "fer à cheval" sur le flan des volcans.

   

vignes2

vignes3

Posté par cecile hudrisier à 12:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Debrief post vacances

Plus de pitié pour les jaloux restés sous les giboulées, je m'adresse à présent aux curieux qui veulent connaitre les moindres détails de mon périple "lanzarotois"....
euh?..."lanzarotien?"... "lanzaroté?" (çui-là il sonne bien. jle garde)

               

d_partbarcelone

Le 2 avril, départ pour l'aéroport de Barcelone.
Il est 6h du mat, on regarde le jour se lever sur les Pyrénées. Et je continue un peu ma nuit en bavant sur la ceinture de sécurité.

               

LANZ_002
On arrive à temps, on décolle à l'heure, et on atterrit sans souci à Arrecife, à 15h30 comme prévu. Notre sac est lui aussi bien arrivé. En un seul morceau. La voiture qu'on a louée pour la semaine nous attend, elle roule, et le GPS nous amène jusqu'à l'hôtel sans passer par Limoges, bref, tout fonctionne. Je me demande à quel moment va tomber la tuile...?
Est-ce que le "Rubicon Palace", malgré son nom pompeux et ses 4 étoiles sera tout pourri, avec WC à la turque sur le parking et douches communes dans le couloir?

                   

LANZ_019

Ben non, même pas. Il est beau cet hôtel, avec tout plein de bois, de cactus et de baies vitrées partout. Est-ce que notre chambre aura vue sur la station d'épuration?

balcon

Loupé.
On a vue sur l'océan, avec en fond, en cadeau-bonux, la silhouette de l'île de Fuerteventura.

piscine
 
Même les piscines sont jolies. Avec cascade intégrée et la montaña roja en guise d'arrière plan.

nuit_hotel   
La nuit tombe sur l'hôtel...
    LANZ_012
...Et nous, on s'endort en rêvant à nos randos du lendemain.

Posté par cecile hudrisier à 09:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
09 avril 2008

Besoin de vacances par procuration? #5

Allez, les jaloux, réjouissez-vous, c'est mon last day of holidays today.   

lanzarote

Et dîtes-vous, que si ça se trouve ç'aura été trop court, ou que si ça se trouve, on n'aura pas vu le tiers du quart de tout ce que j'ai évoqué les jours passés, ou pire, que si ça se trouve, j'aurai pas assez bronzé pour vous faire tous râler et baver d'envie à mon retour.

Posté par cecile hudrisier à 08:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 avril 2008

Besoin de vacances par procuration? #4

Lanzarote, terre de volcans et de cactus.

fo_la_cactus_grande

Si ça se trouve, je visite le jardin de cactus aujourd'hui, mais pour les jaloux, dîtes-vous que si ça se trouve, ça pique et qu'on est mieux chez soi.

Posté par cecile hudrisier à 08:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]