08 novembre 2016

Haute-Corse, lacs de Melu et Capitellu

 

jour 3

route

on prend la voiture (en évitant veaux, vaches, cochons) pour se rendre au parking de la réserve naturelle.

comme on est hors saison, c'est très calme, et gratuit.

on ouvre les portières et là, c'est le choc : un vent glacial de FOU FURIEUX nous fouette le visage.

(tu sens le froid sur le photos ??!)

randomelu1

on superpose absolument tous les vêtements qu'on a à disposition (la bagnole de loc aurait eu des tapis de sol, je me serais enroulée dedans, mais elle n'en avait PAS), et on part à l'assaut de la montagne en se disant qu'on est quand même un ptit peu barjo sur les bords...on suit la rivière et en moins d'une heure, on arrive au lac de Melu (à + de 1700mètres d'altitude)

ok, il fait foid, mais la rando était courte et plus facile que celle de la veille, donc on est contents. et puis, c'est vraiment super joli.

randomelu2

on continue la rando vers le deuxième lac, à 1930 mètres d'altitude. et là haut, je te le donne en mille, il fait ENCORE PLUSSE froid. le lac de Capitellu est très impressionnant, mais moi, contrairement à ce que j'ai pu lire dans les guides, j'ai préféré le premier. plus doux, plus cocon, plus coloré.

 

randocapitellu1

on pique-nique donc tout en haut, en compagnie des "chocards à bec jaune" (et à pattes oranges)

et puis, on redescend par l'autre côté de la falaise (équipée de 2 échelles bien raides et de chaines), ça fait un peu "via ferrata", c'est chouette.

randocapitellu2

 

***

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Posté par cecile hudrisier à 06:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 novembre 2016

Haute-Corse, lac de Ninu

 

jour 2

on prend la voiture et après une bonne heure de virages (bordés de châtaigners et de gros cochons qui roupillent et se dorent la couenne au soleil),

pigs

on arrive enfin à la maison forestière d'où part la rando.

randonino1

ça commence sous les pins, au milieu des fougères et des champignons. on est seuls, il fait froid, il fait beau.

randonino2

randonino3

là, ça a l'air easy, mais en vrai, ça monte sévère (le lac est à + de 1700mètres d'altitude) et je fatigue.

randonino4

après 2h30 de marche dans les éboulis, (parfois à la limite de l'escalade) on arrive ENFIN au lac et ses fameuses pozzines !

(malheureusement moins vert fluo que ce à quoi je m'attendais. ben oui, c'est l'automne...)

randonino6

randonino5

on pique-nique sur les rochers,

on saute dans les pozzines qui font un bruit spongieux rigolo

(et on se mouille les chaussettes aussi)

(mais que ne ferait-on pas pour une jolie photo, hein ?),

et vers 13h30, on repart dans l'autre sens...

 

pozzinesaut

 

2 heures et quelques de marche nous attendent encore pour regagner la voiture...!

 yeeee-ha !

***

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Posté par cecile hudrisier à 07:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 novembre 2016

Haute-Corse, Corte

 

Alors, la Haute-Corse, c'était comment ?

(je me dis que t'es timide, les gens, et que tu n'oses pas poser la question mais qu'en vrai, t'attends le débrief de mes vacances avec impatience, hein ? donc, voilà, réjouis-toi, ça commence maintenant.)

 

jour 1

 

arrivés à l'aéroport de Bastia vers midi, on prend la voiture de loc et on part direct pour la jolie ville de Corte.

ses persiennes, ses ruelles pavées, son belvédère...

 

Corte

Corte2

puis, un peu plus loin dans la vallée de la Restonica, on découvre notre subliiiiiiiiiiime hotel, "Dominique Colonna".

ici, côté déco, tout nous plaît. du bois, de la pierre, de beaux luminaires (ceux de notre chambre étaient en liège !) et juste quelques meubles dans des déclinaisons de vert mousse...

hotelcolonna1

tout ça s'intègre parfaitement à la nature...

la terrasse et la piscine (chauffée !!) surplombent la rivière Restonica, bref, la classe.

hotelcolonna2

hotelcolonna4

comme il est encore tôt, on chausse rapido les moches shoes de rando et on part faire une petite balade le long de la Restonica

on croise des vaches et leurs veaux, ça sent la mousse et les champignons

l'eau est transparente

et les chemins sont bordés d'arbousiers

c'est beau.

restonica1

restonica2

hotelcolonna5

 

***

 

côté graillou, on ne testera le ptit déj de l'hôtel (plutôt bon, mais chéro) qu'un seul matin.

les autres jours, on préférera acheter des gourmandises chez "Grimaldi" (LE pâtissier qu'on a adoré à Corte. on y est allés TOUS LES JOURS, voire PLUSIEURS FOIS PAR JOUR. pour la tarte aux herbes excellente, pour leur flanc-le-meilleur-que-j'ai-mangé-de-ma-vie, et pour leurs viennoiseries tiptop)

Un soir, on pousse même le vice et on décide de se faire un dîner exclusivement sucré et de le déguster dans notre chambre cosy...au menu : mousse à la châtaigne, falculella (sorte de fiadone, au brocciu, mais cuit sur une feuille de châtaigner) et une "allumette" aux pommes.

dé-li-cieux

hotelcolonna3

 

***

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par cecile hudrisier à 06:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 septembre 2016

notes envolées

dordogne5

dordogne2

dordogne1dordogne3

dordogne4 copie

 

 je suis le fil des hirondelles

et la cime des graminées

plume de geai

 

d'un bond

je relie le bleu à l'herbe sèche

bottes secrètes

comme des points de suspension

 

 pierre ocre  de Dordogne

de rencontres en gourmandises

je goutte à la pluie fine

d'une note envolée

 

je m'enroule à leurs volutes

de bois chaud et de miel doré

et en un craquement de noix

je retombe sur le sol

le ré

le mi bémol

 

clapotis de la nuit

 

il est l'heure de rentrer

 

***

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par cecile hudrisier à 07:08 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 juillet 2016

derrière les feuillages,

 

 

daussemeule

 

 

une meule de foin...

 

 

feuillages

bon week-end, les gens !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par cecile hudrisier à 07:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 mai 2016

Gran Canaria : Guayadeque

pour finir, je te propose une dernière rando dans le barranco de Guayadeque, village troglodyte.

sur notre chemin, plein plein de coquelicots et une jolie perdrix (exactement comme celle que j'avais dessinée avant de partir ! mais sans les bottines.)

gayadeque

guayadeque2

un pique-nique sur les hauteurs

guayadeque3

guayadeque4

et à l'arrivée, un village qui fait la sieste...

---

 

voilà, l'escapade canarienne par procuration, c'est fini...j'espère que ça t'a plu.

 

pola2

 

 hasta luego, les gens !

---

 

 

 

 

 

Posté par cecile hudrisier à 06:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 mai 2016

Gran Canaria : playa de Güi Güi

la voilà, la MEILLEURE RANDO des vacances !

direction le village de Tasartico. on hésite un peu avant de se garer, puis ouf, on trouve enfin le panneau qui décrit le parcours (que j'avais repéré sur un forum)

P1060604

 

comme à chaque fois aux Canaries, ça grimpe, et ça descend, et ça regrimpe, et ça redescend, et tu te dis qu'au prochain virage, l'océan va enfin apparaître dans ce grand V de roche, mais non...! c'est looooong. mais c'est beau.

les végétaux évoluent le long du parcours, on ne s'ennuie pas.

 

guigui

et puis, enfin, ça y est, l'océan est là !

guigui2

guigui3

et puis, la plage !!!

IMG_2568 

on avait tout prévu, pique-nique et maillots et c'était bien !! on a pu manger nos sandwichs le cucu dans le sable et se baigner dans une eau extra-limpide avant de repartir à l'assaut du "barranco". (qui nous a d'ailleurs rappelé celui de Masca, qu'on avait beaucoup aimé à Ténérife, mais avec ici, un retour plus long, plus corsé...)

 

car oui, ce fut un peu dur (cette plage se mérite), il faisait vraiment chaud, on aurait dû prévoir davantage d'eau, mais ça reste quand même notre journée préférée du voyage.

 

---

 

 

 

 

 

Posté par cecile hudrisier à 07:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 mai 2016

Gran Canaria : Maspalomas /Puerto Mogan

maspalomas2

aaaah il manquait de photos de sauts, ce voyage, tu trouves pas ?

---

 

donc, nous voilà au sud de l'île, avec tous les touristes qui viennent se griller la couenne au milieu des dunes.

en vrai, si tu trouves un coin sans gros tout-nus-et-tout-bronzés (j'aime citer Carlos), ben, c'est plutôt beau. (big bisou)

maspalomas3

donc, ici, notre hôtel ultra moderne, ultra confortable, mais sans grand charme offre une vue panoramique sur Maspalomas depuis son toit-terrasse.

maspalomas

 

ensuite, dans la ville, je t'avertis, rien à voir. que du laid.

mais comme on a la voiture, on peut s'échapper la journée pour aller faire la MEILLEURE RANDO DES VACANCES, ouéééé (teasing) et aussi pour aller visiter Puerto Mogan, certes, très touristique aussi, et un peu trop carte postale à mon goût, mais bon, des pluies de bougainvilliers, des bateaux bien rangés, des palmiers et des cactus sur le toit,

ça ne se refuse pas.

puertomogan

puertomogan2

 

 

---

 

 

 

 

 

Posté par cecile hudrisier à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 mai 2016

Gran Canaria : Tejeda

 

Allez, j't'emmène, on rechausse les moches-shoes, on prend la voiture, et direction Tejeda. La route est bien bien sinueuse, on klaxonne dans les virages en regardant le ravin, puis on se gare (un peu comme tous les touristes du coin) à La Goleta.

De là, on voit le Roque Nublo, le gros rocher emblématique de Gran Canaria.  On part (un peu comme tous les touristes du coin) pour la balade de 3kms entre buissons fleuris et euphorbes. ça grimpe, mais c'est court, donc, on prolonge la rando en allant vers la Culata, et au milieu des pins, il n'y a plus personne, à part un mouton mignon.

 

roquenublo

roquenublo2

roquenublo3

roquenublo4

roquenublo5

 

Il y a des fleurs et des cactus partout, et des portes dans la montagne...

bref, un ptit monde comme je les aime...

 

ilot18bd

 

 

---

la suite du voyage... lundi !

 

 

 

 

 

 

 

Posté par cecile hudrisier à 06:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 mai 2016

Gran Canaria : Agaete/Tamadaba/Fataga

On loue une voiture, et on part direction nord ouest, à Agaete.

On fait le tour du jardin botanique (un peu en friche, donc décevant, mais y'avait un chat tout blanc qui prenait le soleil, alors ça va)

On continue en arpentant les jolies ruelles bien escarpées de la ville.

agaete2

agaete

agaete1agaete3

 

---

à San Pedro, non loin d'Agaete, on chausse nos moches shoes et on choisit une rando bien physique qui part vers Tamadaba. gros dénivelé. ça grimpe, le soleil tape,

on démarre au milieu des cactus, et petit à petit la végétation change

tamadaba

tamadaba2

 

ça devient de plus en plus beau avec les graminées qui adoucissent le relief

tamadaba3

tamadaba4

on a vraiment aimé ces paysages.

on s'arrête sur un haut plateau pour pique-niquer et profiter de la vue.

oui, bon, ok, tu peux nous "houhouter", car je t'avoue qu'on ne fera pas la vraie grande boucle de 20 bornes, une fois le sandwich mou avalé et la sueur épongée, on se contentera de redescendre par là où on était arrivés.

 

---

 

Tiens, jte mets une carte avec des étiquettes sur tous les endroits dont je vais parler :

 

GranCanaria-mappa-5

On reprend la voiture pour faire le graaaaaaand tour de l'île (les routes du centre de l'île sont hyper tortueuses, c'est plus court et plus sûr de reprendre l'autoroute) et arriver à Fataga, minuscule village au centre/sud de l'île.

On a réservé une chambre à l'hotel rural "el molino de agua". c'est joli. il y a juste une dizaine de maisonnettes typiques-rustiques installées dans un immense parc fleuri et arboré. et une grande piscine. un peu trop fraîche pour se baigner plus que les pieds. pas un touriste. la patronne a déserté dès 18h. ne restent que nous, un chat noir, un âne qu'on entend braire au loin et les montagnes tout autour.

fataga

 

IMG_2511

comme une impression de dormir dans un village du bout du monde.

le soir, on dine dans l'unique resto-bar du village, où les locaux sont venus regarder le foot à la télé. c'est rigolo. ici, pas de déco stylée, pas de serveuse tatouée, juste une bonne table en mélaminé qui colle aux coudes et des grosses tranches de tortilla balancées dans l'assiette. ici, on fait pas dans la dentelle, mais on te reçoit avec le sourire et de gentilles explications. moi je prends du poisson grillé avec des papas arrugadas (plat typique de patates + mojo, la sauce piquante) et crois-moi ou pas, ben, je me suis régalée. (ya qu'au dessert que ça s'est corsé. un gâteau-tarte improbable dont je ne préfère pas parler.)

le matin, on petit-déjeune sur l'immense terrasse de notre hôtel toujours désert, avec pour seule compagnie... un perroquet !

fataga2

 

---

fataga3

 

la suite du périple, vendredi prochain !

 

----

 

 

 

 

 

 

Posté par cecile hudrisier à 06:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,