05 janvier 2016

Bangkok/Ayutthaya

... ou la journée de la lose !

car oui, il en faut bien une.

ce jour-là, tout fut compliqué : rejoindre l'énorme rond point engorgé de "Victory Monument", se frayer un chemin et trouver le bon mini-van en partance pour Ayutthaya, comprendre l'horaire auquel le mini-van doit partir, faire le voyage sur la banquette arrière en skaï qui colle coincée entre une dame et un américain pourvu d'un énorme sac à dos, réaliser que le mini-van nous a déposés beaucoup trop loin des temples et devoir payer un tuktuk pour poursuivre notre route, prendre le bac pour passer de l'autre côté de la rive et là...

ayubac

nous avions prévu de louer des vélos pour visiter Ayutthaya, sauf que... ce jour-là, c'était le "bike for dad" day, le jour où était organisée une gigantesque course de vélo en l'honneur du Roi. Tous les thaïlandais avaient enfilé leurs tee-shirts jaunes et bleus, on trouvait ça très mignon, toute la ville arborait les couleurs de la course, on trouvait ça très joli, on nous distribuait de l'eau dans la rue, on trouvait ça très gentil...

bikefordad

SAUF QUE, du coup, impossible de trouver un vélo encore dispo chez les loueurs !

on a traversé la ville de long en large, RIEN.

et je t'annonce que visiter l'immense parc d'Ayutthaya, à pied, sous 38°, sans ombre, c'est rude. très rude.

alors, oui, c'est beau, ces chedis pointés vers le bleu, ces visages de bouddhas sereins et souriants, mais moi, dès le deuxième temple, j'ai décroché. j'étais vannée.

 

ayu1

ayu2

on marche, on marche, on boit beaucoup, on transpire, on croise des chiens errants et des varans, un mec chelou nous colle d'un peu trop près, on marche, on marche, et surtout, on n'a TOUJOURS PAS MANGÉ (et moi, ça peut me rendre féroce) on achète un régime de mini bananes pour me calmer. elles sont bonnes les mini bananes ici, mais j'ai encore faim, j'ai toujours chaud, et maintenant, en plus, chuis fatiguée. on trouve enfin un café climatisé qui sert des choses à MANGER. je prends une crêpe super étrange, servie froide avec un ptit tas de grains de maïs festifs posé dessus (oui, on dirait du vo....) et nappée d'une sorte de caramel. verdict : c'est dégueu. j'ai l'impression de manger une crêpe à la macédoine ET au caramel froid. ici, le smoothie chocolat est servi dans un pichet blindé de glace pilée, c'est pas terrible non plus. on en a plein les pattes, on rejoint la rive près du bac, on booke deux places dans le premier mini-van repartant vers Bangkok, sauf que le mini-van est coincé de l'autre côté de la ville à cause du "bike for dad day", éééééééééouééééééééé. moi là, je sens que je vais craquer, mais non, pas de souci, on nous y amène en scooter ! haha ! à 3 (dont 2 qui n'ont pas vraiment le gabarit thaï) sur un pitiscooter, c'était l'instant cocasse de la journée...mais on y est arrivé ! sans encombre, sans finir dans le fossé. le mini-van nous redépose à Victory Monument vers 18h30, et même si on est crevés, on ne veut pas rester sur un échec, et on décide de prendre le métro pour aller jusqu'au fameux Chatuchak Market. Il parait que c'est TOP, c'est un marché du w.e, mais il est noté qu'il ouvre dès le vendredi soir... sauf que, journée de la lose oblige : le vendredi soir, la majorité des stands est fermée ! on ne trouve rien d'intéressant à acheter, on teste le bubble tea (avec billes de tapioca noir, ça, c'est plutôt bon), et on mange dans une petite cantine de rue où pour la première fois, je n'ai pas aimé mon plat. j'avais opté (sans le savoir) pour des sortes de quenelles (à quoi ? ben, je sais pas...et j'ai pas apprécié). heureusement, y'avait plein de bassines de légumes dans lesquelles on pouvait piocher à volonté. chou et soja, j'essaie de compenser... et de me dire que demain est un autre jour...

repasweird

 ***

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par cecile hudrisier à 07:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,