08 mai 2014

mes carreaux ciment "pour de faux"- étape1

d'abord nettoyer les carreaux au cutter et à l'alcool. (ouais, il fallait décrasser en mode warrior parce que le sol avait bien douillé pendant le gros oeuvre, et les 154789 étapes du béton ciré)

puis, sous-coucher. et dire bye bye à notre joli carrelage vichy bleu. (oui les gens, tu risques de crier au scandale en voyant que j'ai recouvert des carreaux seventies. sauf qu'ils étaient méga abimés, certains cassés, d'autres arrachés, à cause des travaux. et qu'ils n'allaient pas avec l'ambiance de notre nouvelle salle de bains.) (donc, bon, tu peux crier, menfous. c'est fait.)

 

collage sous couche

ensuite, j'ai passé 2 bonnes couches de peinture pour sol. (peinture pour garage, gris galet n°1, marque Luxens de mon pote Liroy)

collagegris

 

et puis, j'ai fabriqué plusieurs pochoirs, parce que mon idée, c'était de peindre des motifs de carreaux ciment direct sur nos vieux carreaux.

du carreau ciment en mode douït yourself, quoi !

j'ai cherché des images sur le net, je les ai trafiquées pour qu'elles conviennent au format de nos carreaux (10x10cm), j'ai imprimé, évidé et tamponné.

trop facile.

sauf que, pour changer, j'ai BEAUCOUP hésité sur le choix des couleurs (gris très foncé ? taupe ? gris moyen ?) et sur le choix du motif : le rond ? (trop rond ?) la fleur ? (trop rétro ?) le labyrinthe ? (trop masculin ?) raaaaaaaaaaah je me suis encore auto-saoulée.

 

stencils

 P1020281

 

et puis, il a fallu se décider et on a choisi le ROND en haut à gauche. mais moins contrasté que sur la photo.

voilà.

alors ne me dis pas que toi, t'aurais choisi la fleur. c'est trop tard. c'est fait. mais c'est vrai elle était jolie la fleur...et la petite étoile scandinave... jt'ai pas parlé de la petite étoile scandinave ?...

bon bref.

la suite en images, très bientôt

 

Posté par cecile hudrisier à 06:52 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 mai 2014

mon Graal

 

 

loutre vernis

 

 

 

le vernis de FINITION (pour le béton ciré) (au cas où t'aurais pas suivi),

c'était un peu mon Graal, my Precious, tu vois...sauf que sans le diluant à 99$ (non compris dans le kit), on ne pouvait pas le passer.

haha. le béton de pro pour les pros, il aura été rigolo jusqu'au bout.

bref, on a reçu le pitibidon ridicule, pu faire nos mélanges au gramme près, et passé les 2 couches de vernis qui te décolle la rétine et fait fondre les pinceaux (et sans doute aussi des morceaux de cerveau) tellement il SENT.

mais ça y est. le béton, c'est FINI.

FINI.

maintenant...il ne reste plus que... LE SOL ! ouééééééééééé !!!!

 

 

 

 

 

 

 

Posté par cecile hudrisier à 06:54 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 avril 2014

ça fait 6 semaines que je taloche, et toi ?

ben oui, ça fait longtemps que je ne t'ai pas parlé de travaux...

et faut que tu saches qu'ici, à la maison, depuis l'épisode des lames de terrasse, on s'est lancé dans l'aventure du béton ciré.

oui, l'aventure. avec des cris, des larmes, et des rebondissements.

le béton ciré, c'est fachone, mais ça peut aussi être très raté. surtout quand tu veux faire des parois de douche avec. donc, on ne s'est pas lancés à l'aveuglette. on a d'abord TOUT lu TOUT analysé sur le net, les blogs, et autres forums. on a d'abord testé, comparé, et au final, on a décidé d'oublier Castoche et Liroy, pour aller acheter du matos de pro chez les pros.

inutile de te préciser que le matos de pro chez les pros, ça coûte une blinde, et que ça te fait un peu mal au coude (oui aussi) de payer ton sac de sable et ton bidon de colorant à prix d'or. tu te dis que tous les maçons doivent bien se marrer en te voyant débourser autant pour du bé-ton.

bref.

cette petite vexation passée, il faut que tu saches que le béton ciré (le vrai, hein, pas la peinture effet béton vendue chez Castoche et Liroy), ce n'est pas un bricolage que tu vas plier pifpouf dans le week-end. genre, si tu poses une semaine (ou 4)(ou 8), c'est mieux. parce que le béton ciré, c'est plein d'étapes : d'abord, la sous-couche malabar. avec les bandes de renfort bien marouflées dans les angles. 2 couches de sous-couche, hein, ne lésine pas, t'as envie que ça suinte au rez-de-chaussée, quand tu te douches à l'étage ? nan. ben c'est pour ça. lésine pas, jte dis.

souscouche

là, tu ne t'appelles pas Barbara Cartland, et tu pleures tellement ta salle de bains te fait mal aux yeux. il te tarde de continuer, mais faut patienter.

quelques heures plus tard, tu fais ton mélange de poudre et de liant au gramme près. oui. parce que n'oublie pas que ton béton, c'est pas le béton du maçon, c'est l'autre, celui qui coûte une blindasse et qu'il faut peser avec ta balance à muffins. donc, tu t'éxécutes.

après avoir passé 2h à faire des règles de trois et des ratios toupourris pour savoir combien de mélange il fallait fabriquer, sans prendre le risque d'en préparer trop et de le voir se solidifier au fond de ton seau, tu mélanges avec le fouet branché à la perceuse. comme cette opération te fait flipper-ta-race (t'as assez peu envie de projeter TOUT ton béton de riche sur les murs, façon crépis de pauvre, tu vois ?) tu demandes à l'homme de s'en charger. et il s'en charge très bien.

1erecouche

ensuite, tu taloches, tu stresses, tu taloches, tu flippes.

tu te dis que t'auras jamais assez de produit pour recouvrir toute la salle de douche, tu racles un peu trop. tu stresses. tu appelles la hotline qui te dit que ben oui, fallait pas autant étirer le produit, refouzi une couche. celle que tu viens de faire, on va dire qu'elle compte pour du beurre, ok ?

alors, tu dis oui madame.

et tu refais une couche, et puis une deuxième, et puis une 3eme "frais dans frais" comme ils disent. (si tes calculs sont bons, ouais, ça fait bien longtemps que ton 1er sac de béton y est passé, et que tu as donc dépensé 3 blindasses de plus que prévu.)

ce qui est rigolo, c'est qu'il te manque juste un pauv' rebord de 11,3cm2 à recouvrir...mais tu dois quand même racheter un kit complet !! regarde cette photo et souris avec moi :

humour

ahahahaaaaaaaaaaah... * humour *....

 

donc, tu recommandes un kit.

tu patientes.

tu recommences,

et tu patientes encore.

6 jours.

et puis, tu ponces.

c'est doux.

ponce

 

bon, là, jte la fais courte (ouioui), je ne te détaille pas mes moulinades-jérémiades à base de "ouin, c'est nuuuuul, chuis déçue, ce beige est trop jaune, ça me plaît pas. je voulais un ton pierre, mais pas un ton sable. j'aime pas la couleur sable. faudrait que ce soit +"taupe" et - "mastic" tu vois ? pfff, c'est limite verdâtre dans cette lumière... et puis, ya trop de nuances. j'aime pas quand c'est trop nuancé. il aurait fallu prendre plus gris, mais pas trop gris non plus parce que, sinon, c'est froid. "

OUI, je l'admets, je suis reloue quand il s'agit de parler couleurs.(uniquement)

et j'avoue que je m'auto-saoule parfois.

là, après avoir bien bien "jérémiadé" et saoulé la terre entière, tu réalises qu'il faudrait rajouter une petite marche devant ta douche pour moult raisons techniques que j'ai la flemme de t'expliquer ici.

il te reste du béton, vu que t'as racheté un kit, souviens-toi, donc, c'est le coeur léger que tu pars chez castoche pour acheter juste un piticarreau de plâtre à 5€. tu te dis que ça va être vite expédié. sauf qu'ils sont en rupture.

chez liroy, alors ?

idem.

bref. il te faut faire TROIS magasins avant de trouver ton piticarreau.

le saint patron du bricolage est contre toi. surtout qu'ensuite, quand tu as finalement découpé et collé ta pitite marche de plâtre, faut tout recommencer : double sous-couche rose, pateinter, double couche de béton, patienter encore et poncer.

marche

marche2

ça, c'est fait.

maintenant, faut RE-attendre 6 jours.

c'est enfin le moment tant attendu du "bouche pores" (l'inverse du biactol, quoi) pour durcir la matière et éviter les taches ultérieures. 2 couches au pinceau. trop easy.

puis, tu te prépares à passer le vernis de finition, (FINITION, le mot te fait rêver, tu trépignes) sauf que,...

tu réalises que le vendeur-taquin a oublié de te commander UN des TROIS composants de ton vernis. (TROIS composants pour un pitivernis-sa-mère ????)

et évidemment, tu réalises ça en plein week-end de Pâques.

et là, tu pètes un boulon. sachant que t'as attaqué les festivités début mars, tu te disais que finir le boulot fin avril, ç'aurait été pas mal.

sauf que, visiblement, les dieux du bricolage n'en avaient pas décidé ainsi.

 

 

 * to be continued, donc. *

 

 

 

 

 

 

Posté par cecile hudrisier à 06:47 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 mars 2014

Le bol rouge

bol rouge2

bolrouge

 

ah làlà... cette verrière, ces tables baignées de soleil, ce joli bric-à-brac, et ces plats simples aux influences asiatiques...

c'était juste parfait !

 

CLIQUE si toi aussi tu veux y aller

 

 

Posté par cecile hudrisier à 06:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 mars 2014

printemps sous cloche

 

 

 

piafcollage

 

cet oiseau-là a été plus facile à photographier que les mésanges de lundi...

si docile, que j'ai même pu le mettre sous cloche.

 

piafcloche2

tu crois que ça fera durer le printemps ?

 

 

***

Posté par cecile hudrisier à 07:07 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 mars 2014

Jean-Hubert

P1020118

bon, en vrai, je ne sais pas comment il sera baptisé par sa famille d'adoption (d'où la petite bannière vierge), mais, avec le commanditaire de ce trophée, on avait décidé qu'il avait une bonne tête de Jean-Hub'.

mais Jean Hub' a un physique assez unisexe. je le vois assez bien s'appeler Ludmila ou Gretchen aussi.

bref.

si toi aussi tu veux jouer à rebaptiser Jean-Hubert,

vas-y, c'est open bar sur les commentaires.

(et là, ça rime, t'as vu ?)

 

jte le montre sous tous les angles, pour t'inspirer  (regarde-moi ces belles narines rosées)

 

collagekoala

 

 

 

***

PS pour toi les gens bricoleux qui aimerais me copier, sache que, comme pour l'ours, je me suis inspirée du wonderfoule masque tigre de la marque Papier Tigre.

 

***

Posté par cecile hudrisier à 06:21 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 mars 2014

grassouillette-burrito

 

 

Regarde !

 

plante

 

Mamzelle Wash m'a offert cette plante grasse trop belle...

et sur l'étiquette, y'avait son ptit nom : "SEDUM BURRITO"

ouais, ouais, comme ses frangins les tacos et ses copines les quesadillas, je suppose que la demoiselle vient du Mexique. ¡Ay, caramba!

bref, même si on ne parle pas la langue,

elle a tout de suite été adoptée.

scrutée.

lovée.

aquarellée.

 plante

 

 

géométrie tentaculaire,

enchevêtrement hypnotique

et déclinaisons de verts d'eau et d'opaline

 

 

 elle est balèze la Nature mexicaine, quand même, hein ?!

 

 

 

 

Posté par cecile hudrisier à 06:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mars 2014

jour-nuit

Je suis tombée sur cette mini maison solaire en carton, à monter soi-même dans la papeterie la Mucca l'autre jour.

Elle m'a plu direct.

collagecasa

 

montée en 10 secondes, sans colle, juste grâce un système ingénieux de petites encoches, tu laisses charger le panneau solaire, et ensuite, tu appuies sur l'interrupteur !

 

collagecasa2

 

 

♦♦♦

 

Posté par cecile hudrisier à 07:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 mars 2014

ah oui et puis aussi

j'ai encore recouvert des boites de conserve, et ça m'a fait des pots à crayons, dis-donc ! DINGUE !

boite

et là tu te dis "On frôle le génie, PERSONNE n'y avait pensé avant elle, elle mérite le prix nobel du recyclage"

 

fiou...

ben ouais.

je sais.

chuis toujours un brin fatiguée moi...hein on dirait ?

 

Posté par cecile hudrisier à 07:27 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mars 2014

sinon, à part ça...

j'ai encore peint un dessous de plat en liège...

 

liege3

 

c'est une manie.

 

et puis, c'est aussi parce que c'était l'anniversaire de knacki...

 

▼ ▼ ▼

 

 

Posté par cecile hudrisier à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,