23 août 2012

28, rue Pois Merlin

num

Quand on a acheté la maison, le numéro était en céramique blanche à fioritures provençales dans les jaunes et bleus, et je le trouvais moche (pour te dire : j'ai même pas eu le réflexe de le prendre en photo pour le "avant/après" tellement je ne l'aimais pas)... j'ai donc décidé de le repeindre en noir et blanc, dans un style plus industriel qui s'accorde mieux à nos portails, mais comme je ne voulais pas un truc trop sérieux non plus, j'ai rajouté des confettis.

 

 

Les confettis, c'est funky.

num2

Alors, toi, chez toi, si tu veux faire pareil, voilà la marche à suivre :

d'abord tu peins la plaque en céramique avec de la bonne glycéro qui accroche. ou de la peinture spécial fer (oui, je sais, la céramique c'est pas du fer, mais moi, c'est ce que j'ai fait, et ça marche, si tu prends de la qualité de pro, genre Zolpan).

pola

ensuite, tu cherches sur le net une typo "stencil" (which means "pochoir" en english my dear), tu imprimes ton n° au bon format, tu évides au cutter, tu places ton pochoir sur la plaque (peinte en noir et sèche), et tu tamponnes avec de l'acrylique blanche.

pola2

bon, après, pour les confettis, j'avoue, c'est plus relou : tu prends un bristol de la taille de ta plaque en céramique (ou plus grand si tu as d'autres projets à pois...), et avec un poinçon et un marteau, tu fais des ptits trous (soit alignés, soit pas) et ensuite, tu tamponnes avec différentes couleurs de peinture acrylique. pour finir, tu peux vernir tout ça. encore une fois, j'ai utilisé un produit pas adapté, mais qui marche : du vitrificateur pour parquet. parce que je voulais un fini mat. et que chez nous, les parquets sont mats.

il ne te reste plus qu'à inviter tes amis pour qu'ils s'extasient devant une si belle plaque. (et s'ils ne s'extasient pas, commence à leur expliquer TOUTE la LONGUE marche à suivre pour la réaliser, et chuis sûre qu'ils s'exclameront sans tarder "Ah ouais canoOOOon !!!,... qu'est-ce qu'on mange sinon ?")

 

Posté par cecile hudrisier à 07:48 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

22 août 2012

Sonate en pois majeur

Je te rassure tout de suite, ce bricolage fonctionne même si tu n'as pas de piano, même si tu n'as pas l'oreille musicale.

En fait, si comme moi, tu as un tabouret en skaï marron, un peu triste, dont l'assise (galette en bois et mousse) peut se soulever, ben, c'est easy.

tu prends un beau torchon (oui, oui, un torchon, le mien vient de Bouchara), et 3 punaises plus tard,

o-matic

 

 

 

 

 

 

 

voilàààààà !

 

tab2

Posté par cecile hudrisier à 07:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
21 août 2012

Tape du pois sur la table !

Bon ben, là encore, ça va pas te prendre la journée :

d'abord, tu achètes un set de table (rectangulaire) en liège à pois (le mien vient de Truffaut), ensuite, tu prends ton compas, et tu découpes des ronds dedans, et ça te fait, tadaaaaaaaam,

 

rondsomatic

deux dessous de plat.

(ou comme moi, deux centres de table)

 

Posté par cecile hudrisier à 07:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
20 août 2012

Tous à pois !

Tu connais mon addiction pour les pois, les gens. c'est une addiction très courante sur la blogosphère, et chez les filles en général. Alors, cette semaine, je vais te montrer 5 petits bricolages à pois que je viens de réaliser. du plus easy, au plus... humpf... longuet.

aujourd'hui : la boite de conserve qui devient...

...

un pot à crayons ! (je t'entends soupirer : man dieu, fallait y penser, ça frise le génie)

je sais.

regarde, et pâme-toi

 

pot

 

 

j'ose t'expliquer comment faire ?

bon ben, voilà, tu prends une boite de conserve. genre, des haricots verts, si t'aimes les haricots verts. tu la vides. et tu l'entoures de papier à pois. que tu scotches au dos. ou au double face. et si t'es d'humeur aventureuse, tu colles un écusson dessus. (le mien vient de chez Cath Kidson)

 

Posté par cecile hudrisier à 07:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
03 août 2012

L'heure de la sieste

005 009

002

sieste mooli

canna

sieste mooli 3002cactfleur

Toi aussi, comme le radis, cherche l'ombre et prélasse-toi.

Bon week-end, les gens !

 

 

 

Posté par cecile hudrisier à 06:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

30 juillet 2012

La grenouille à grande bouche

ça y est les gens, je t'annonce que je suis passée du côté obscur...j'ai franchi le pas. plus jamais je ne pourrai nier et faire "hein ? qui ? moi ? non, mais tu rigoOoles ? j'ai autre chose à faire, chuis jeune et rebelle, je vis au jour le jour, l'aventure you know, nan mais franchement, est-ce que j'ai une tête à faire de la  C O N F I T U R E  ? !"

 

conf2

ben si. voilà.

 

bon, à ma décharge, le prunier de devant faisait rien que de nous enquiquiner avec ses prunes qui tombaient inexorablement et se collaient à la godasse pour finir échouées, le noyau encore ruisselant, sur le paillasson de l'entrée, ou pire, à côté du paillasson de l'entrée. il fallait que cela cesse. il fallait faire quelque chose avant que les guêpes et les moucherons ne nous envahissent, avant que les oiseaux ne retapissent entièrement notre belle palissade de leur jolie fiante violine, avant que l'odeur de vieille vinasse tiède qui se dégage de notre cour ne fasse courir la rumeur que nous sommes des ivrognes, ou pire, des distillateurs de contrebande, avant que les voisins, obligés de traverser chaque matin un terrain miné pour pouvoir accéder à leur portail ou à leur boite aux lettres ne nous maudissent à jamais (car les prunes sont à l'aise, elles n'ont que faire des limites de propriété, elles roulent-ma-poule sur les trottoirs et chez les gens comme si elles étaient partout chez elle... )

 

conf1

bref, tout ça pour te dire que j'ai ramassé les 3 prunes pas pourries, pas picorées, pas tombées qui restaient, que j'ai acheté du sucre exprès, que j'ai touillé, rajouté des épices (pour faire genre, chuis pas une mémé, t'as vu comme mes confitures sont trendy, ya de la cardamome dedans... trop dingue), et que cette belle aventure terminée, j'ai eu la fierté de remplir... 2 pots.

2 merveilleux pots. un petit. un gros.

 o-matic

 

allez, les gens, cet hiver, promis, je tricote un plaid et jte raconte tout. point par point. maille par maille. ça va être l'éclate, jte dis.

 

 

 

 

Posté par cecile hudrisier à 06:17 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
23 juillet 2012

Paradoxe du lundi

Explique-moi, les gens,

pourquoi pour faire de toutes petites illustrations toutes simples et délicates, comme ça :

010

mon bureau finit par ressembler à ça :

o-matic

 ça doit être ça, le grand mystère de la création...jte laisse cogiter là-dessus, t'as jusqu'à vendredi pour me rendre ta copie double.

 

 

Posté par cecile hudrisier à 06:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 juin 2012

Morfale

Alors, ouais, ok, la dentelle est à la mode cet été, mais là, une découpe d'une telle précision, ça frise l'insolence...

coupable

coupable2

coupable3

capuc

les capucines commencent juste à être attaquées façon poinçonneur...mais je m'insurge :

que le coupable se dénonce fissa.

Posté par cecile hudrisier à 06:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
16 mai 2012

ça sent l'été

plantes6plantes5

les bambous sortent de terre comme de grosses asperges, ils grandissent si vite qu'on a l'impression de les voir pousser...

pendant ce temps, les buissons et les échévérias fleurissent...

et les crassulas tendent leurs joues rougies vers le ciel bleu.

 

Posté par cecile hudrisier à 06:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
14 mai 2012

Ya un nouvel habitant dans notre maison

 

001

Il est gros, il en impose,

il a trouvé sa place dans le salon

et attend sagement que je veuille bien l'apprivoiser.

 

 

 

Posté par cecile hudrisier à 06:37 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,